Avec ses agrandissements et ses annexes, cet établissement occupe une superficie de plus de deux hectares. La porte principale, cintrée en anse de panier, s'ouvre sur la place du château et donne accès sous un porche rectangulaire que des pilastres accouplés divisent en trois travées. La voûte repose sur des consoles ornées de têtes sculptées que la tradition attribue à Jean Goujon, ce qui est invraisemblable, car le célèbre artiste, né en 1515, n'avait guère plus de douze à quinze ans à l'époque où fut exécutée la partie sculpturale du château.

Page suivante